Après avoir dévoilé la première partie de notre étude mondiale sur l’influence – focus marketeurs, découvrez la seconde et dernière partie de cette étude complète avec la vision des consommateurs vis-à-vis des influenceurs.

L’influence marketing continue d’offrir aux marketeurs de réelles occasions de raconter leur histoire aux consommateurs de manière originale et inédite. En profitant de l’expression créative et de l’audience d’un influenceur, une marque peut atteindre de nouveaux consommateurs et encourager la fidélité. Pourtant, les marketeurs se posent encore la question de l’impact véritable des influenceurs sur la décision d’achat des consommateurs, ainsi que sur leur capacité à générer des ventes.

Pendant deux mois, nous avons interrogé près de 3 600 consommateurs entre 18 et 52 ans dans le monde entier, dont 1 000 en France. Grâce aux résultats de cette grande enquête réalisée en 2019, Rakuten Marketing a pu tirer des conclusions sur le rôle des influenceurs sur le parcours d’achat des internautes mais également comprendre comment ces derniers interagissent avec ces vedettes du web. Voici ci-dessous quelques résultats de cette étude.

 

Interactions et domaines de prédilection

Les résultats de l’étude révèlent tout d’abord le taux d’activité quotidienne des internautes. Ainsi, il ressort que 66% des français ont tendance à interagir au moins une fois par jour avec des influenceurs, contre 61% dans le monde, et il n’est pas surprenant de voir que 74% d’entre eux ont entre 18 et 29 ans.

En France, comme dans le monde, les hommes semblent être un peu plus proactifs que les femmes. En effet, ils sont 70% à affirmer interagir avec un influenceur au moins une fois par jour, contre 64% chez les femmes.

Quant aux influenceurs les plus populaires, ils appartiennent à des domaines très variés, selon les caractéristiques démographiques. En effet, les femmes ont tendance à suivre d’abord les influenceurs beauté (56%) et puis ceux du divertissement (48%). Les hommes, en revanche, suivent le plus souvent des gamers (54%), ainsi que des influenceurs dans l’univers de la technologie (46%). Ainsi, l’étude montre globalement que :

  • Le monde du divertissement arrive en tête pour 47% des consommateurs dans le monde, tandis que les Français préfèrent les influenceurs beauté (46%)
  • Les influenceurs beauté et les célébrités sont au coude à coude pour la seconde place avec 43% des répondants mondiaux chacun, alors que 45% des Français sont avides de gaming
  • Les influenceurs mode complètent le podium car suivis par près de 39% des internautes mondiaux, et 41% des internautes dans l’hexagone

 

Réseaux sociaux et contenus 

En ce qui concerne la façon de repérer de nouveaux influenceurs à suivre, on remarque sans grande surprise que ce sont d’abord les algorithmes des réseaux sociaux qui jouent un rôle (53%), suivis par les recommandations des amis, la famille ou autres influenceurs (48%). De plus, 32% des sondés dans le monde trouvent que les jeux concours sont aussi un moyen intéressant pour découvrir de nouvelles personnalités à suivre.

Partout dans le monde, comme en France, c’est donc sur les réseaux sociaux que les consommateurs suivent le plus souvent leurs influenceurs préférés, et notamment sur :

  • Instagram qui occupe la première position : 65% des internautes expliquent s’être abonnés à leur influenceur favori sur cette plateforme. Le succès de ce réseau s’explique par le fait d’avoir à la fois la publication de photos et de vidéos.
  • Facebook et YouTube qui se partagent ex aequo la deuxième place avec 62% des votes.

Globalement, le contenu audiovisuel est privilégié par 64% des internautes, dont 64% des hommes qui ont indiqué YouTube comme leur plateforme préférée pour suivre les influenceurs de prédilection ; à savoir les gamers. Les femmes, quant à elles, préfèrent Instagram à 70%, d’où la popularité du contenu photo (61%). A l’inverse, seulement 38% des interviewés indiquent préférer le contenu écrit.

 

Recommandations et ventes

 Alors que 90% de français ont déjà eu envie d’acheter les produits recommandés par des influenceurs, 86% ont d’ores et déjà sauté le pas en cliquant directement sur un lien ou une photo promu par un influenceur. Selon les résultats de l’étude, trois internautes sur quatre auraient dépensé jusqu’à 500€ pour un produit recommandé, dont 74% de femmes.

Dans un même temps, 65% des consommateurs à l’échelle mondiale, et 77% dans l’hexagone, ont précisé avoir découvert au moins une nouvelle marque ou un nouveau produit par semaine grâce à un influenceur. 24% vont même jusqu’à affirmer que cela arrive tous les jours (ce chiffre monte à 35% en France). Il n’est donc pas étonnant que certains consommateurs cèdent à leurs envies et s’approprient l’objet de leur convoitise.

 

Follow me

Parmi les consommateurs interviewés, 49% ont indiqué apprécier lorsqu’un influenceur offre une forme de divertissement, tel que les voir déballer des produits (aussi appelé unboxing) ou jouer à un jeu tout en commentant l’univers proposé, les inconvénients et les avantages de celui-ci. Ils sont également 49% à affirmer avoir découvert une nouvelle marque ou un nouveau produit grâce à une recommandation d’un influenceur auquel ils sont abonnés.

Enfin, ce qui est au cœur de la confiance entre les consommateurs et les influenceurs, c’est l’authenticité. Alors que les marketeurs perçoivent l’authenticité comme le simple fait « d’être soi-même » dans le domaine de l’influence marketing, les consommateurs estiment que le bon gout et la passion sont les caractéristiques les plus authentiques, avec 46% des répondants qui pensent que ces deux critères rendent un influenceur vrai et crédible.

Toutefois, il y a beaucoup de choses dont les marketeurs et les influenceurs doivent être conscients pour ce qui est de l’impact de ces partenariats. Par exemple, pour 43% des consommateurs (36% en France), la confiance dans un influenceur n’est pas seulement due au fait qu’il fournisse un avis ou une évaluation honnête d’un l’objet. En effet, ils apprécient aussi lorsque celui-là dévoile sa relation avec la marque.

 

Pour télécharger l’intégralité du rapport sur l’influence marketing, alliant l’étude du point du vue des marketeurs et celui des consommateurs, cliquez ici !