Les informations et opinions inclues dans ce document sont à titre informatif seulement. Elles ne doivent être considérés en aucun cas comme des conseils juridiques ou professionnels et ne devraient pas être invoquées ou traitées comme un substitut à des conseils spécifiques pertinents dans des circonstances particulières.

Le RGPD change la donne et modifie les règles de collecte et d’utilisation des données personnelles des citoyens de l’UE. Nous avons compilé ici les connaissances de notre équipe légale au sein de Rakuten Marketing afin de vous éclairer sur le but du RGPD et sur la meilleure façon de gérer les données des consommateurs européens pour être conforme avec cette nouvelle règlementation.

1. Pourquoi le RGPD a-t-il été créé ?

Tout d’abord, il est important de se rappeler la raison pour laquelle le RGPD a été créé. Les organisations peuvent ainsi s’aligner plus facilement sur les objectifs et les normes de cette nouvelle réglementation.
Le Parlement Européen, le Conseil de l’Union Européenne et la Commission Européenne ont mis en œuvre ce règlement dans le but de donner aux consommateurs plus de contrôle et de visibilité sur la façon dont leurs données personnelles sont collectées et utilisées.

Le 25 mai 2018, le RGPD est entré en vigueur et toute organisation collectant et traitant les données personnelles de consommateurs de l’UE devaient être en conformité. En termes simples, le RGPD est destiné à accroître la transparence entre les entreprises et les consommateurs dont ils collectent les données. Grâce à ce règlement, les leaders de l’industrie peuvent prôner une expérience client cohérente et améliorer les sentiments des consommateurs à propos de la publicité online.

2. L’importance du consentement

Le RGPD place le consentement de l’individu au cœur de son approche et indique que chaque activité de collecte et de traitement de données doit avoir une « base légale ». Cela signifie que pour qu’une entreprise puisse collecter et traiter des données personnelles, elle doit répondre à au moins une des conditions suivantes :

  • Obtention du consentement : La personne a donné un consentement explicite, libre et informé pour le traitement de ses données.
  • Intérêt légitime : Le traitement des données personnelles d’un individu est particulièrement nécessaire pour l’activité de l’entreprise. Par exemple, pour prévenir la fraude ou à cause d’une enquête criminelle.
  • Existence d’un contrat : Le traitement des données d’une personne est nécessaire pour remplir un contrat.
  •  Obligation légale ou intérêt public : Si le traitement des données personnelles est nécessaire pour se conformer à une obligation légale ou pour effectuer une tâche particulière dans l’intérêt public.

Chez Rakuten Marketing, nous recommandons que les éditeurs et les annonceurs obtiennent le consentement pour deux raisons :

1) Il permet aux annonceurs et aux éditeurs d’avoir un aperçu plus approfondi sur le parcours et comportement des utilisateurs
2) Il prépare davantage pour le RGPD puisque nous estimons que l’intérêt légitime ne sera pas une option viable à partir de 2019.

Les marketers doivent garder en tête que la cible finale de leurs actions marketing est… le consommateur. Celui-ci désire voir des publicités qui le concernent et qui sont pertinentes pour lui. Les résultats de notre étude Save The Web ont en effet révélé que 55% des internautes Français ont délibérément cliqués sur une publicité avec l’intention d’acheter et 65% trouvent la publicité attrayante si elle fait écho à leurs intérêts. Ceci montre que les consommateurs français apprécient la publicité si elle s’aligne avec leurs centres d’intérêt.

En adaptant la publicité aux intérêts des consommateurs, les créations sont plus pertinentes et s’alignent à leurs besoins, ce qui améliore leur expérience en ligne.

De ce fait, la première étape pour créer une publicité adaptée est d’obtenir le consentement des consommateurs pour le traitement de leurs données. En effet, les données collectées avec consentement sont plus riches et complètes et peuvent servir comme base pour créer des annonces à forte valeur ajoutée pour les consommateurs.

Le consentement permet également aux éditeurs et aux marques de tirer parti des données pour personnaliser l’expérience d’achat de leurs clients en leur proposant des produits et contenus en fonction de leurs centres d’intérêt. De plus, la plupart des marques et éditeurs s’appuient plutôt sur une approche multicanale (display, vidéo, social), il est donc important d’offrir aux internautes une expérience unifiée et harmonisée pour gagner en transparence. Ce qui se traduit par de meilleures performances pour les annonceurs, les éditeurs et les marques.